Où manger et faire la fête?

Mini-plats & grande soirée #Biarritz

Mignon et sympa. Entre copines, les petits plats s'enchaînent au Café Jean (Saint-Jacques, fondue de poireaux ou Ris de veau à 8 euros), miam!

Pour les plus gros appétits, il y a des plats consistants. Le choix de vins est appréciable, tout comme le décor, ambiance petite brasserie parisienne. Idéal pour sortir sur Biarritz.

 

Café Jean, à BIARRITZ $$

13 Rue des Halles

0559241361

Ci-dessous, son acolyte, situé juste à côté, le Bar Jean, ici attention ça monte d'un cran. Niveau ambiance, on se rapproche de l'Espagne!


Picorer-picoler au Bar Jean #Biarritz

Vous l'aurez compris, à Biarritz la rue des Halles, c'est LA rue pour faire la fête! Le Bar Jean est un peu le patron : tapas, vin, ça déborde dehors dedans. On s'entasse, on parle fort, on grignotte ou on s'attable. Bref, on profite des amis avant de s'expatrier jusqu'au prochain bar...

 

Classe : Ils servent tard et c'est sympa pour ceux qui se seraient endormis sur l'apéro.

Pas classe : Un petit effort sur le choix des vins...

 

Le Bar Jean à BIARRITZ $

5 Rue des Halles

05 59 24 80 38


Des gens, du bon vin

Boire du bon vin dans un chouette endroit. Picorer quelques tapas : assiettes de charcuterie, foie gras, saumon fumé, fromage. Sortir à L'Artnoa, la recette fonctionne. C'est souvent rempli de grandes discussions d'après boulot ou d'avant grosse soirée. Les vins sont excellents et derrière le comptoir il y a toujours quelqu'un pour vous conseiller selon vos goûts et votre couleur.

Et pour changer un peu, des chefs de restaurants du Pays basque s'installent tour à tour aux fourneaux pour un soir. Des cours d'oenologie sont également proposés.

 

Classe : Le service attentionné. Le large choix de vins.

Pas classe : Bon, on va pas se mentir, les tapas un peu chero.

 

L'Artnoa à BIARRITZ $$

56 Rue Gambetta 

0559247887


BDM : sur le zinc ou attablés

C'est mardi, c'est l'hiver, il fait froid.

Grosse ambiance.

Pas un chat dans les rues de Biarritz. Quelle idée franchement de vouloir sortir par un soir pareil? On s'est cru à Paris ou quoi?

On était prêt à rentrer... mais là, dans cette petite rue qui longe les Halles, l'espoir renaît. Quelques rires raisonnent au loin. De la musique s'échappe d'un lieu où la chaleur humaine règne même un soir de semaine, même à Biarritz et même en hiver. On croît à un mirage.

Un mojito ou un verre de blanc ? Une souris d'agneau aux haricots verts ou des pintxos jambon de Bayonne-pimientos? Les deux mon capitaine! 

A table, debout au bar ou dehors face aux Halles de Biarritz, Le Bar du marché permet toutes les soirées. Festives ou posées. C'est sûrement pourquoi ce lieu fait toujours le plein. La formule fonctionne : des plats du jour, fraîcheur garantie; des cassolettes de chipirons, de poulet pour les petites faims ou des pintxos aux produits du pays pour accompagner son verre de vin. Tout le monde y trouve son compte et même son compte en banque.

Et ça fonctionne encore mieux l'été. Evidemment.

 

Classe : Les produits frais.

Pas classe : Quand il n'y a plus de plats du jour parce que les meilleurs partent toujours les premiers, c'est bien connu.

 

Le Bar du Marché à BIARRITZ $

8 Rue des Halles

05 59 23 48 96


Tartoches-vin blanc au Comptoir du foie gras

Quoi de mieux pour commencer la soirée qu'un petit blanc bien frais -Uby, une valeur sûre- et quelques toasts de foie gras?

Rien, non vraiment, on ne voit pas. Si on rajoute, une bonne ambiance, quelques tonneaux en guise de tables et du bon son. On y est. Pour sortir, le spot, c'est Le Comptoir du foie gras. On ne compte plus les habitués.Tout peut commencer ici. A vous de faire la suite on peut pas faire plus.

 

Classe : Le foie gras maison.

Pas classe : Le matin, pendant le marché, on est serré comme des sardines à côté des Biarrots qui boivent du champ' dès 11 heures... Vous avez dit "too much"? Naaaan.

 

Le Comptoir du foie gras à BIARRITZ $$

1 Rue du Centre

05 59 22 57 42


Un rouge à la Karafe #Bayonne

Parce qu'il n'y a pas que Biarritz dans la vie.

Partons maintenant à Bayonne.

On ne compte plus les rugbymen professionnels qui, lorsqu’ils réalisent qu’il faudra bientôt mettre les crampons au placard, ouvrent un resto ou un bar au Pays basque, en pensant s’assurer un confortable coussin pour amortir la chute. Le film "La Haine" saurait leur rappeler combien le plus dur n’est pas la chute, mais l’atterrissage. En la matière, nombreux se sont frottés à l’adage. En tombant sur le site Internet de La Karafe, le bar à vin niché en bord de Nive, quai Jaureguiberry, à Bayonne, le réflexe est de dire stop… stop, stop, et stop! Encore un des leurs. Lionel Mazars et Marc Baget, deux joueurs de l’Aviron, sont propriétaires des lieux. Mais ils ont su s’entourer de Vincent Damestoy, meilleur caviste de France, et c’est là toute la différence.

Le verre de vin servi depuis la carafe (entre 2,50 et 4 euros) vient de nos régions, mais aussi d’outre-Bidassoa, jusqu’à nous faire voyager au Portugal, en Argentine, au Chili, selon les envies, et les saisons.

Les tapas vont de la planche classique (une dizaine d’euros), au pintxo plus original alliant la courgette et le fromage de chèvre (3,50 euros), les lentilles et le chorizo… C’est réussi.

Les desserts sont de vraies gourmandises, et forcément, la Gourmande masquée ne peut que fondre dans un cadre cosy avec mur en pierre, tabourets en bois, et lumière tamisée. L’ambiance n’est pas folle, mais on aime s’y arrêter pour un bon verre de vin, après une bonne journée de travail, avec son jules.

 

Classe : Le décor et les serveurs (non, ce ne sont pas des rugbymen) qui sont de vrais connaisseurs. Il suffit de leur demander conseil, pour qu’il vous décrivent avec précision les tonalités du vin que vous allez goûter.

Pas classe : Comme la plupart des petits bars de ce côté de la Nive, le lieux est étroit. C’est cosy, mais lorsqu’il y a du monde, pas très pratique.

 

La Karafe à BAYONNE $

25, Quai Amiral Jaureguiberry

05 59 25 69 26